Sécurité : Test de BitDefender Total Security 2019

Ayant été contacté par BitDefender il y a quelques mois pour tester une de leur solution, c’est avec joie que j’ai accepté de tester leur logiciel antivirus Total Security 2019.

Moi-même n’étant pas adepte d’antivirus (je n’en utilise pas, juste parfois un anti-malware type MalwareBytes pour nettoyer mon PC), je me suis dit pourquoi pas en tester un.
Ils m’ont fourni une licence payante d’un an pour que je puisse tester à 100% les fonctionnalités de l’antivirus. Je connaissais bien entendu cette société avant qu’ils me contactent, je voyais régulièrement des tests et des classements le classant dans le haut du panier des antivirus. C’est donc ce que j’ai voulu vérifier.

Remarque : Ce test a été réalisé sur Mac, puisque je ne possède plus de PC sous Windows. Mes ordinateurs sont un MacBook Air 13″ de 2017 sous macOS Mojave et un Hackintosh sous macOS High Sierra.

Introduction

Un antivirus sur Mac? Quelle utilité allez-vous me dire. Contrairement à la croyance populaire, les virus sont bien présents sur Mac, mais évidemment bien moins que sous Windows puisque la majorité des utilisateurs de PC dans le monde sont sous Windows (environ 83% en février 2018) contre environ 13% sous macOS et 1,5% sous Linux. En effet la plupart des virus sont développés pour pouvoir s’exécuter seulement sur Windows (assez logique vu la part de marché de Microsoft).
Mais depuis quelques années, les développeurs de virus s’intéressent aux autres systèmes et notamment à macOS, puisque 2ème système d’exploitation le plus utilisé dans le monde. Il faut donc se protéger, si l’on ne fait pas suffisamment attention à sa navigation sur le web.

Le logiciel antivirus

La version du logiciel que j’ai testé est une licence d’un an pour 5 appareils, incluant Windows, macOS mais pas seulement les ordinateurs, puisque le logiciel est disponible via une application sur iOS et Android. Des extensions sont également disponibles sur la plupart des navigateurs web pour protéger votre navigation.

L’interface du logiciel est assez simple :

Au lancement, il vous proposent différents choix d’analyses pour cerner votre système. Je vous conseille de faire une analyse du système complète pour analyser tout votre ordinateur.

Note : Vous pouvez exclure des dossiers à traiter en sélectionnant l’analyse personnalisée, par exemple si vous avez des logiciels crackés ou des fichiers dont vous pensez qu’ils pourraient créer un conflit. L’analyse m’a supprimé une licence de Ableton Live en faisant sa recherche.

Les analyses mettent plus ou moins de temps, tout dépend du nombre de fichiers que vous possédez sur votre ordinateur, et si vous avez un SSD ou un disque dur classique. Une analyse met environ 15/20 minutes sur mon MacBook Air (qui est récent avec un SSD).

Dans l’interface principale du logiciel, vous pouvez aussi directement installer les extensions de protection des navigateurs présents sur votre ordinateur (Chrome, Firefox et Safari dans mon cas).

Le logiciel apparaît également dans votre barre d’état avec un petit check si votre système est protégé et votre logiciel à jour (il affiche une croix le cas échéant).
Le menu permet également de désactiver la protection, d’accéder aux paramètres ou à la fenêtre principale du logiciel.

Vous avez, dans les préférences, plusieurs menus qui vous permettront de mieux vous y retrouver. Vous pouvez analyser tous les nouveaux fichiers qui sont téléchargés sur votre disque dur, pratique pour les téléchargements douteux. Les éléments infectés et suspects sont placés en quarantaine par défaut. Si un de vos fichiers est un faux positif, vous pourrez le récupérer dans la partie Quarantaine du logiciel.

Et sur Mac, vous pouvez également analyser vos sauvegardes Time Machine et les protéger.

Vous pouvez également gérer des exceptions, notamment des dossiers dont vous ne souhaitez pas faire d’analyse. Vous avez juste à les sélectionner dans le menu approprié.
Ils seront alors totalement ignorés lors des analyses du système.

Vous avez également accès à votre compte BitDefender qui vous indiquera votre type d’abonnement et le nombre de jours restants. Vous pouvez également choisir si vous souhaitez recevoir des notifications d’offres de leur part, cette option est désactivée par défaut.

Vous avez un accès au Central, sur le site de BitDefender, qui regroupe tous vos appareils et les logiciels que vous utilisez ainsi que vos licences.

Le VPN (réseau privé virtuel)

Le logiciel antivirus BitDefender Total Security 2018 est également fourni avec un VPN pour sécuriser vos connexions au web. Mais il est limité à 200 Mo par jour avec sa version gratuite.

Un VPN, mais c’est quoi? VPN est l’acronyme de Virtual Private Network, donc réseau privé virtuel en français. Dans la pratique, c’est tout simplement un tunnel sécurisé qui se situe entre votre ordinateur et le serveur web auquel vous voulez accéder. Il fait l’intermédiaire pour sécuriser votre connexion. En utilisant un VPN, vous êtes ainsi protégé puisque votre connexion est affichée sous une adresse IP différente de celle de votre routeur internet. En effet, selon la localisation du serveur VPN que vous utilisez, vous apparaitrez dans une ville ou un pays différent de celui dont vous êtes vraiment.
Exemple : Votre VPN est situé en Italie, vous apparaitrez avec une IP italienne pour les serveurs web auxquels vous accèderez.

La parenthèse finie, lorsque vous utilisez un VPN, votre connexion est légèrement altérée puisque vous transitez par un serveur tiers avant d’arriver au serveur web auquel vous voulez accéder.
Donc souvent, le débit de votre connexion internet est réduit, voire même parfois de moitié. J’ai fais des tests de débit avec et sans le VPN à l’université où j’étudie.

Vous pouvez voir que le résultat est pas mal du tout, on perd 6 ms de ping, 7 Mbps en download mais presque 20 Mbps en upload. Donc son point fort est nettement le ping qui reste très bon et le download qui baisse à peine de 10%, mais contrairement à l’upload qui baisse de presque 24%.
Le seul défaut de ce VPN est donc le débit ascendant qui baisse trop par rapport au débit descendant.

La configuration du VPN se fait par sa petite icône juste à coté de celle de l’antivirus dans la barre d’état.

Vous pouvez vous connecter automatiquement, ce qui vous connectera dans le pays le plus proche dans lequel vous vous trouvez. Dans mon cas, le logiciel me connecte automatiquement en France.
Mais vous avez le choix de vous connecter dans plus d’une vingtaine d’autres pays, en voici un exemple :

Le choix est assez large et propose plusieurs pays d’Europe, d’Asie, d’Amérique du Nord/Sud et l’Australie.

Les tarifs

On va désormais parler tarifs, parce qu’un bon service ça se paie. Et n’oubliez pas, si c’est gratuit, c’est vous le produit. Cela ne marche pas pour tout, les antivirus gratuits font aussi du bon travail et satisferont la majorité des gens, mais payer un abonnement vous proposera plus de protection, de sécurité et sur plus d’appareils.

Au moment où j’écris ce test, la version BitDefender Total Security 2019 est à 39,98€ par an (soit 3,33€/mois) contre 69,99€ par an (5,83€/mois) en tarif normal. Soit une belle réduction de 30€ par an (environ 43% de remise).

Notez que si vous prenez le VPN premium illimité en option, il vous reviendra à 29,99€ par an (soit 2,50€/mois) contre environ 6€ par mois si vous le payez mensuellement (soit 72€/an).

 

Le VPN premium vous offre un trafic illimité (contre seulement 200 Mo par jour dans la version gratuite), ainsi qu’une couverture plus vaste des serveurs et des pays.

Conclusion

Si vous utilisez beaucoup votre ordinateur et que vous n’êtes pas un pro de l’informatique, je pense que cette solution antivirus est très adaptée à vos besoins et peut s’avérer très efficace. Si vous utilisez votre PC quotidiennement ou que vous voulez protéger vos appareils mobiles (tablettes,smartphones) pour pas cher, c’est une très bonne alternative aux solutions gratuites qui sont bien moins complètes.

Quand au VPN, il sera parfait si vous voulez aller plus loin dans la protection de vos échanges sur internet. Si vous pensez être assez vigilent ou que vous jugez ne pas en avoir besoin, il n’est pas indispensable à votre antivirus. Il est seulement optionnel mais permet une protection bien plus complète.

Donc si vous êtes intéressé par l’achat d’une licence, profitez de la rentrée pour avoir des réductions jusqu’à 43% !
Lien des offres antivirus de BitDefender : BitDefender Total Security 2019

 

 

 

 

apraw

20 ans, étudiant en informatique, passionné de High-Tech et de Basket, accessoirement blogueur sur PassTech.fr. J'essaie de faire partager ma passion de l'informatique et de la High-Tech aux autres à travers ce blog :)

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :