Hackintosh : Le Guide pour bien commencer

Aujourd’hui premier article sur le hackintosh, avec le choix des composants qu’il vous faudra si vous voulez vous lancer dans l’aventure 🙂

Avant de choisir votre configuration pour votre ordinateur qui accueillera le Hackintosh, veuillez vous référer au guide des composants (mis à jour tous les mois) : https://www.passtech.fr/hackintosh/guide-avril-2019/

Un tutoriel vidéo est également disponible : https://www.passtech.fr/guides/hackintosh/tutoriel-video/

Vous ne possédez pas déjà un Mac ? Achetez une clé USB bootable avec macOS installé dessus pour passer directement à la partie 2.

I) Le hackintosh : Qu’est-ce que c’est ?

Tout d’abord, le mot vient de deux termes différents: hacking et MacIntosh (les fameux ordinateurs Apple), vous avez donc compris; c’est le fait de hacker un Mac ? C’est presque ça : vous pensiez que l’OS d’Apple était fermé et qu’il était impossible de l’installer sur un autre ordinateur comme vous le feriez avec Windows ou Linux? C’est faux, depuis quelques années, c’est désormais possible grâce à plusieurs développeurs (notamment de l’équipe TonyMacx86) d’installer des versions d’OS X (ou de macOS plus récemment) sur un ordinateur non fabriqué par la firme de Cupertino.

Vous voulez vous acheter un Mac mais vous pensez que c’est trop cher pour ce que c’est sachant qu’un PC avec les mêmes composants coûte moitié moins cher? Vous avez raison, c’est pourquoi l’alternative Hackintosh se démocratise de plus en plus ces dernières années, et ce n’est pas fini (c’est pourquoi j’ai moi aussi envie d’y contribuer, notamment en France). Il devient assez connu aux Etats-Unis, mais très peu en France, où seuls quelques médias s’y intéressent (cf. Canard PC Hardware n°8 qui y consacre un guide complet).

Niveau légalité, est-ce qu’on a le droit d’installer un OS propriétaire sur un ordinateur qui n’est pas de la même marque? Et bien le doute est présent, puisque c’est interdit dans les CGU d’Apple, mais depuis quelques années, ils semblent laisser faire, sans l’encourager. Mais cette pratique reste rentable pour eux car installer leur système permet en effet de leur apporter de l’argent qu’ils n’auraient pas eu s’ils ne laissaient pas faire, puisqu’ils en gagnent en vendant des logiciels depuis leur Mac App Store (certains logiciels professionnels coûtent plusieurs centaines d’euros).

 

II) Puis-je l’installer sur mon ordinateur actuel ?

Alors oui et non, en effet la question peut se poser. Vous possédez déjà un ordinateur (sous Linux ou Windows) et vous aimeriez tenter l’aventure sans changer vos composants. C’est possible mais dans très peu de cas. Il faut en effet que vos composants soient compatibles avec l’installation de Mac OS. Si vous possédez un ordinateur avec un processeur AMD ou une carte graphique AMD (voire les deux), vous pouvez déjà abandonner l’idée car seuls les processeurs Intel et les cartes Nvidia sont supportés.

Toutefois, si vous possédez un processeur Intel et une carte Nvidia, il faut que votre carte mère soit supportée (je vous laisse faire une recherche sur le forum Tonymacx86 pour votre modèle de carte mère) puisqu’il faudra changer des paramètres dans le BIOS (en gros le mini système d’exploitation de votre carte mère) qui permet de régler certaines préférences, comme l’ordre de boot de vos disques durs, la vitesse des ventilateurs, l’overclocking etc..

 

III) Combien ça va coûter ?

Vous souhaitez tout de même tenter le hackintosh même si votre ordinateur n’est pas compatible, vous devez donc acheter des composants qui le sont. Chaque mois, sur Tonymacx86, les composants sont mis à jours pour avoir tous les derniers composants qui sont mis à jour.
Vous allez penser que monter un ordinateur soi-même c’est cher et compliqué, alors que non c’est tout l’inverse, je vous mettrai à la fin de l’article 2 configurations que je vous ai concocté à deux budgets différents (700 et 1300€) pour deux utilisations différentes. Vous allez me dire que c’est cher, oui mais comparé à des ordinateurs d’Apple avec les mêmes puissances, non, on y gagne facilement plusieurs centaines d’euros (au moins 300 pour la première et plus de 800 pour la seconde).

Si vous n’êtes pas sûr de réussir à monter vous-même un ordinateur? Il existe beaucoup de tutoriels sur YouTube pour vous aider, et si vous ne voulez vraiment pas, des sites comme TopAchat proposent une option « montage » que vous devez sélectionner dans leur outil Config’o’Matic qui vous permet de recevoir votre ordinateur déjà monté chez vous pour une quarantaine d’euros de plus.

 

IV) Périphériques externes

C’est bien beau d’avoir son ordinateur, mais il vous faut aussi un écran, des périphériques (souris, clavier, carte wifi, carte bluetooth etc.).
Pour les écrans, vous avez l’embarras du choix (tant qu’ils possèdent une sortie VGA ou DVI, car le HDMI n’est pas bien reconnu par macOS), faites donc bien attention quand vous achetez votre écran d’avoir une de ces deux connectiques. Je vous conseille au moins 22″ pour avoir un bel affichage en 1080p minimum. Si vous avez plus, c’est mieux.

Ensuite pour les souris, vous pouvez prendre ce que vous voulez (pensez à acheter un dongle bluetooth si vous prenez une souris Apple), vous avez ici l’embarras du choix, filaire, sans fil, droitier, gaucher, vous pouvez prendre absolument n’importe quoi (comme conserver votre souris actuelle par exemple).

Pour les claviers, ça se complique, il vous faudra impérativement un clavier avec le mapping macOS (la disposition des touches) qui n’est pas le même que sur Windows par exemple. Si  vous n’avez pas plus de 100 euros à dépenser dans un clavier Apple, il y en a des ressemblants, d’autres marques avec un mapping macOS pour environ 25 euros (celui-ci par exemple). Faites aussi attention d’avoir un dongle bluetooth si vous prenez un clavier sans-fil de chez Apple.

En parlant de ça, le dongle bluetooth (si vous ne voulez pas vous encombrer d’une carte bluetooth interne qui coûte très cher) le moins cher, compatible macOS est celui-ci, il coûte moins de 25 euros et permettra de connecter vos appareils bluetooth à votre Hackintosh (souris, clavier, enceintes etc.)

Ensuite pour le Wi-Fi (si vous n’aimez pas l’ethernet, allez savoir pourquoi) il y a peu de dongles compatibles (voire pas), vous devrez acheter une carte Wi-Fi interne et la connecter à un port PCI de votre carte mère. Le modèle le moins cher très performant et totalement compatible est celui-ci de chez TP-Link.

 

V) Les pré-requis pour la partie 2

Une fois vos composants achetés, et votre configuration montée, il vous manque plus qu’à modifier les paramètres du BIOS et installer l’OS, ce que nous verrons dans la partie 2 du guide Hackintosh qui sortira prochainement.

Pour procéder à l’étape 2 il vous faudra:

  • Un Mac* pour créer la clé USB bootable (ou une clé USB préinstallée disponible ici)
  • Une clé USB vierge d’au moins 8 GO (passez cette étape si vous achetez une clé usb préinstallée)
  • Une copie de macOS High Sierra (par exemple) préalablement téléchargée sur l’App Store (passez cette étape si vous achetez une clé usb préinstallée)
  • Des logiciels Unibeast et Multibeast (qui dépendront de votre version de macOS) disponibles sur le site Tonymacx86

(*si vous ne possédez pas de Mac ou que vous ne connaissez personne qui a un Mac et que vous n’avez pas d’ordinateur pour créer une machine virtuelle sous Mac, vous pouvez vous procurer une clé USB d’installation sur notre boutique).

 

VI) Les liens disponibles dans l’article

Composants et configurations avril 2019 : https://www.passtech.fr/hackintosh/guide-avril-2019/

TonyMacx86: http://tonymacx86.com

Config Mac à 550€: Disponible ici (MàJ Juin 2019)

Config « Mac Mini » à 700€:

Config « iMac » à 1300€:

Calcul Conso PC: http://bit.ly/ConsoPT

Dongle Bluetooth: https://amzn.to/2MVmNgZ

Carte Wi-Fi: https://amzn.to/2wwp2ND

Clavier Mac filaire: https://amzn.to/2PaKLSX

Souris sans fil: https://amzn.to/2PHA3Vb

 

Merci à vous pour votre lecture, si vous avez des questions laissez un petit commentaire sous l’article.
La partie 2 pour l’installation de macOS est disponible juste ici.

apraw

20 ans, étudiant en informatique, passionné de High-Tech et de Basket, accessoirement blogueur sur PassTech.fr. J'essaie de faire partager ma passion de l'informatique et de la High-Tech aux autres à travers ce blog :)

Vous aimerez aussi...

7 réponses

  1. tony dit :
    Tu devrais peut-être ajouter que cette démarche est périlleuse voire même dangereuse. En effet, je suis moi-même possesseur d’un hackintosh (sur lequel je suis entrain d’écrire d’ailleurs!) et celui-ci n’était pas compatible à 100%. J’ai donc eu de nombreux problèmes (comme par exemple la batterie qui ne se chargeait plus…). J’ai dû passer plusieurs semaines sur ces différents problèmes (hésitant chaque jour à envoyer mon PC au SAV) avant de pouvoir arriver à booter sur macOS.
    Donc intéressant mais à ne faire que si on maîtrise le domaine 😉
    • aperaw dit :
      Merci pour ton commentaire 🙂

      j’en conclus donc que ton hackintosh est un PC portable? les PC portables ont de vrais problèmes de compatibilité, c’est pourquoi je préconise d’installer macOS sur un PC fixe et de choisir des composants 100% compatibles (ou presque), pour ma part je n’ai pas eu trop de problèmes en installant macOS (sauf en voulant faire un dual boot avec Windows ce qui m’avait corrompu mon bootloader et je ne pouvais plus accéder à macOS, mais j’ai réussi à le régler).

      bonne chance pour le futur de ton hackintosh !

  2. gallot dit :
    Bonjour,

    Si possible, existe t’il une configuration pour un PC portable comparable ou plus puissant qu’un macbook Pro dernière génèration.

    Merci d’avance

  3. Frèd dit :
    Bonsoir,
    Est ce que quelqu’un a installé macOS Mojave sur le Nuc Hades Canyon NUC8I7HVK2 ?
  4. Hexadecilog dit :
    Pour ce qui est de réaliser une clé de boot dans un magasin comme la FNAC, pas sûr que les vendeurs vous laissent faire… À vos risques et périls !
    • apraw dit :
      L’article est un peu vieux, c’est vrai que ce n’est vraiment pas conseillé, je donnais simplement une « alternative ».
      Cependant nous vendons désormais des clés d’installation directement sur notre boutique.

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :